Institute for Justice and Democracy in Haiti

Press Release: BAI Files Complaint on Behalf of Duvalier Torture Survivor (IJDH-BAI:French)

For Immediate Release

Port-au-Prince, May 16, 2011

BUREAU DES AVOCATS INTERNATIONAUX
3, 2eme rue Lavaud
B.P. 19048, Port-au-Prince, Haiti
244-7987/244-7988, Fax 244-7986
Email: avokahaiti@aol.com

Note de Presse

Le 13 mai 2011, le Bureau des Avocats Internationaux (BAI) a depose I’une des plaintes contre
I’ex-dictateur Jean-Claude DUVALIER en faveur d’une victime, membre actif du Parti
Democrate Chretien HaTtien (PDCH) qui a ete arrete et torture par les Tonton Macoutes et / ou
les miliciens puis detenu pendant plus que neuf mois aux casernes Dessalines parce qu’il etait
membre du PDCH de feu Sylvio CLAUDE, un opposant farouche a la dictature des DUVALIER.
La plainte ne presente qu’un aspect de la torture, de I’arrestation et de la detention arbitraires et
illegales sous la direction de Jean Claude Duvalier.
Telle que decrite dans la plainte, la dictature feroce de Jean-Claude DUVALIER a amplifie les
modes de terreur et de persecutions politiques qui ont commence en 1957 avec le regime de
son pere, Francois DUVALIER. De 1971 a 1986, les violations des droits humains etaient
legions et s’exercaient par des repressions politiques, des disparitions et des assassinats
politiques, des tortures et bastonnades, des repressions sur la presse et sur les dissidences
politiques. Des temoignages et des rapports, particulierement d’Amnistie Internationale sont
encore la. Le regne de 15 ans de Jean-Claude Duvalier fut marque par de graves et flagrantes
violations des Droits Humains commises a I’encontre de ses adversaires et detracteurs qui sont
membres de partis politiques de I’opposition, des syndicalistes, des journalistes independants,
des universitaires et des militants des Droits Humains et se sont caracterisees par I’absence
des liberies fondamentales du peuple ha’i’tien.
Pour executer tous ces crimes, le regime de Jean-Claude Duvalier a utilise les appareils
repressifs d’Etat, I’Armee et la Police qu’il a d’ailleurs domestiques et les a mis a sa propre
disposition. II a egalement mis en place son propre appareil de repression, la milice sous
Duvalier pere, connus sous le nom de Volontaire de la Securite Nationale (VSN), Tonton
Macoutes. D’apres les Constitutions en vigueur pendant son regne, ceux de 1964 et du 1983, et
d’apres ses actes et ses declarations, Jean-Claude DUVALIER avait le controle absolu de ces
appareils repressifs. Ainsi, Duvalier ne peut pas echapper a I’imputabilite de ses crimes.
Aujourd’hui, alors que I’histoire est en marche, c’est le moment plus que jamais pour que Jean
Claude DUVALIER revele a la justice la structure et la superstructure de sa bande criminelle.

Pour le BAI: Mario JOSEPH, Avocat

Click HERE to see the PDF Version

 

Contact IJDH

Institute for Justice & Democracy In Haiti
15 Newbury Street
Boston, MA 02116

Telephone: (617) 652-0876
General Inquiries: info@ijdh.org
Media Inquiries: media@ijdh.org

Givva
Use Giving Assistant to save money and support Institute for Justice and Democracy in Haiti Inc.