Institute for Justice and Democracy in Haiti

Renold Laurent

Questions by IJDH to artist Renold Laurent; Translation from French to English – Charlot Lucien, Haitian Artists Assembly of MA; Contribution Oreste Joseph

Nov 2013

Note : Painting given by Renold Laurent «  Woman Selling Colors »)

Original Painting by Renold Laurent.

Quand as-tu commencé à peindre?

 

J’ai commencé à dessiner et à peindre très tôt, soit en 1988, sous la direction de mon père Maccène, qui est un peintre naïf. Je suis né le 15 juillet 1978 à Jacmel, dans une famille de peintres à Lafond, l’un des rares villages de peintres du pays. 

I started drawing and painting at a very early age in 1988, under the direction of my father Maccène Laurent, a naive painter. I was born July 15, 1978 in Jacmel, in a family of painters in Lafond, one of the few villages of painters in Haiti.

Parle-moi un peu de ta vie en Haïti?

Très tôt, j’ai pris conscience de cette passion qui sommeillait en moi, à partir de 1988. J’ai très vite ressenti le besoin de mieux faire valoir mon talent. Je me mets à étudier les  formes, les volumes et les couleurs. Ainsi j’ai abandonné la peinture naïve de mes débuts, en 1999, pour m’orienter vers un art plus réaliste, avant que je me sois versé dans l’abstraction.

Je mène depuis tantôt douze ans une vie à la fois simple et compliquée. Je me lève très tôt et je dors fort tard. La journée, je le consacre à la peinture, tandis que j’écris et lis le soir. Je parcours toutes les régions du pays pour rencontrer des jeunes afin de partager avec eux mon savoir-faire. Il n’y a pas d’école d’art dans les provinces. L’accès à l’éducation artistique y est donc exceptionnel. L’éducation artistique devient de plus en plus un appel chez moi.

   La vie en Haïti se dégrade de plus en plus et il va de même pour moi comme pour tous les artistes qui choisissent de rester… Ce que je ressens autant que ce je vois s’imprime dans mon œuvre. Je suis témoin de la souffrance de mon peuple. J’ai vécu de moment noir dans ma vie et je les reproduis avec humilité. Cette humilité, je la traduis par la blancheur de mes surfaces…

Early on, around 1988, I became aware of this passion for painting that lay dormant in me. I quickly felt the need to better promote my talent. I began to study shapes, volumes, and colors. In 1999 I gave up the naive painting style of my early days, to move toward a a more realistic style, before transitioning toward the abstract style.

I have been living for twelve years both a simple and complicated life. I get up very early and I sleep very late . I devoted the day to painting, and I write and read in the evening. I travel all over the country to meet with youth and share with them my knowledge. There are no art schools in the countryside. Access to arts education is rather the exception.  Arts education is becoming more and more a calling of mine.

Life in Haiti is deteriorating more and more, and it is true for me as for all artists who choose to stay … What I feel as well as what I see can be viewed in my artwork. I bear  witness of the suffering of my people. I experienced dark moments in my life, and I reproduce them with a sense of humility. I express this humility through  the white tones you see on my canvas…

Peux-tu me PARLER DE LA PEINTURE que tu avais donné? 

Cette toile fait partir d’une série que j’ai réalisée entre 1999 et 2001. C’était une période où j’ai beaucoup mis accent sur des scènes de vie quotidienne. Mes toiles évoquent très souvent, un événement, une histoire, un personnage ou un lieu. Je travaille d’après l’impression que me laisse le réel.

This painting is from a series that I completed between 1999 and 2001. Back then I really emphatised everyday life scenes. My paintings often evoke an event, a story, a character or a location.  My work is the expression of how reality impacts me.

Qui est cette femme dans la peinture?

On a souvent besoin de références. Cette femme anonyme symbolise la combativité, le travail… La femme est le moteur de notre société.

We often need references. This anonymous woman symbolizes the spirit of combativity, passion for work … Women are our society’s engine.

Quel est ton artiste préféré et comment t a-t-il inspire?

Pour moi, les recherches théoriques sont aussi importantes que les recherches techniques. Je me suis consacré à l’étude de certains grands maitres comme Michel-Ange, Delacroix, Manet, Monet, Kandinsky, Léger ou Klee et des théoriciens de l’art comme Breton ou Malraux. Connaître les nuances entre différents protagonistes de la peinture mondiale et nationale a été toujours le besoin essentiel de mes recherches.

Aujourd’hui je ne peux pas parler de préférence. Je respecte mon travail et celui des autres. Je consens des sacrifices, et chaque jour apporte son lot de préoccupations.  Depuis que je me suis inscrit à l’école de ce peuple qui me transmet de valeur simple et essentielle, l’esprit de tolérance, l’amour pour mes semblables et un attachement profond pour la culture haïtienne. Mon inspiration me vient de mon amour pour la vie et de ma passion pour la culture.

For me, the theoretical research is as important as the technical research. I devoted myself to the study of some great masters such as Michelangelo, Delacroix, Manet, Monet, Kandinsky, Leger or Klee and art theorists such as Breton or Malraux. Understanding the nuances among art luminaries on the global and national stage has always been a priority for my research.

I can not speak of preferences. I respect my work as well as the work of other artists. I make the necessary sacrifices, and every day brings its concerns. I have enrolled at the school of the people and I am learning simple and essential values, the spirit of tolerance, the love for my fellow compatriots and a deep commitment to the Haitian culture. My inspiration comes from my love for life and my passion for culture.

Tu écris de la poésie, c’est ca? Comment les sujets poétiques sont différents des thèmes artistiques?

Oui ! Depuis une dizaine d’année. Comme ma peinture, ma poésie représente ma pensée…Je puise mes vers dans la nature, dans les conversations quotidiennes et dans moi-même, entouré d’extraordinaire… Mon inspiration découle de tout ce que j’ai vu, entendu et lu, combinés aux faits d’actualités divers. Une recherche d’harmonie qui enfin, manifeste, s’enracine et vie dans mon esprit créatif. Ma peinture précède mes écrits…

Yes! I have been doing so for a decade. Like my painting, my poetry translates my thoughts … I draw poetry from nature, in everyday conversations, and my inner self…  immersed in an amazing surrounding … My inspiration stems from what I’ve seen, heard and read, combined with various news events. A search for harmony that finally manifests, finds root and lives in my creative mind. My painting usually precedes my poetry…

Quel rôle joue l’art dans la société haïtienne?

C’est la principale thérapie… Mon peuple est de nature pacifique, et l’art y est pour quelque chose. On peut facilement faire ce constat. C’est visible dans tous les quartiers, les bidonvilles… Ils sont tous colorés : graffitis, affiches et décoration, puis, la musique, quotidiennement au rendez-vous. Qu’elles soient très variés ou peu variés en couleurs, ses murales, porteurs de promesse et d’obsession, dénotent toujours une force d’imagination extraordinaire. L’art peut contribuer grandement dans le processus de résolution de crise.  

This is the main therapy … My people are peaceful in nature, and art partly explains it, this is easy to observe in all our neighborhoods in the slums … They are all colorful with graffiti, posters and decorations, and then you have music available every day.  Whether they are very or moderately painted or rich with colors, the murals bearers of plenty of promises or obsessions, always denote an extraordinary imagination. Art can contribute greatly in the process of resolving the crisis in Haiti.

As-tu vu un changement dans les styles artistique depuis le séisme?

Il n’y a pas de changement. La production artistique s’est diminuée depuis. La grande difficulté de l’artiste est de ne pas pouvoir vivre de son art. La vie continue comme avant.

There is no change. Artistic production has been decreasing since. The great challenge of the artist is not being able to make a living of his art. Life just continues as before.

Pourquoi tu as choisi d’aider l’Institut pour Justice et Démocratie en Haïti? 

Je collabore à plusieurs activités socio-culturelle tant an Haïti qu’à l’extérieur. Si mon œuvre doit servir à une cause, je serai fier de savoir, vu mon engagement, que cette toile se voue à permettre à plus grand nombre d’avoir accès à la justice et comprendre ce qu’est la démocratie.

I contribute to several socio-cultural activities in Haiti as well as outside of Haiti. If my work must contribute to a cause, I will be proud to know, given my commitment, that this painting will help more of my compatriots access justice and understand the functioning of democracy.

 

 

 

 

Contact IJDH

Institute for Justice & Democracy In Haiti
15 Newbury Street
Boston, MA 02116

Telephone: (617) 652-0876
General Inquiries: info@ijdh.org
Media Inquiries: media@ijdh.org

Givva
Use Giving Assistant to save money and support Institute for Justice and Democracy in Haiti Inc.