Institute for Justice and Democracy in Haiti

BAI trains next generation of social justice lawyers

November 2013

BAIFinissants2013

“Seeking an alternative route to  justice for those who are excluded and  marginalized in Haiti”
The academic thesis program at Bureau des Avocats Internationaux (BAI) is a space created for graduating law students to have access to methodological training, shared knowledge and analysis in support of their degree and thesis completion.

The program allows Haitian students living in precarious economic situations to overcome some of the challenges arising in the course of their academic endeavors.

The Graduating Law Trainees of BAI

Noisette Marie-Claude Nimschie. Attorney Nimschie received a bachelor’s degree in nursing and a diploma from the Faculty of Law and Economics of Gonaïves , at the Université d’État d’Haïti (UEH). Attorney Nimschie completed her medical residency at the Bernard Mevs / Project Medishare hospital as a head nurse. She also worked at Médecins du Monde France as a social agent helping victims of violence, and at the University Hospital of Mirebalais (HUM). She was the coordinator of a program against cholera in Cité Soleil. Attorney Nimschie is particularly interested in using legal tools to counter violence against women and girls. As a nurse, she strongly believes in the role of forensic experts in rape cases. Attorney Nimschie was born in Mirebalais.

Marie Naomie Estimé. Attorney Estimé graduated from the Faculty of Law and Economics of Gonaïves , at UEH. She says she comes from a modest background and was raised in the neighbourhood of Carrefour along with her three sisters and four brothers. She compares her siblings to “a football team.” She wanted to become a lawyer to defend the rights of individuals, and to protect families and Haiti’s most vulnerable populations. She is particularly interested in the socio-legal status of incarcerated minors. She believes that Haiti’s legal system should implement rehabilitation programs for minors instead of imprisoning them, a measure already recommended by the law.

Vannel Achat. Born in Saint-Louis-du-Sud, Attorney Achat received a degree in management at the American University of Modern Science in Haiti (UNASMOH), and a diploma from the Faculty of Law and Economics of Gonaïves at UEH. He worked with the National Port Authority of Haiti (APN), but has always been fascinated with law and was concerned about human rights violations in Haiti. During a visit to a women’s prison in Pétionville, he witnessed the horrid conditions prisoners were living in. In that crucial moment, he made the decision to work on the treatment and classification of prisoners in Haiti. Attorney Achat has been working on the cholera case with the BAI since September 2013.

Charlot Jeudy. Attorney Jeudy graduated from the Faculty of Law and Economics of Gonaïves at UEH. He is the Executive Committee president of the LGBT rights group “Kouraj,” created to respond to the absence and invisibility of LGBT individuals in the public sphere in Haiti. When Attorney Jeudy submitted his thesis project on homosexuality to his law faculty, his professor told him that she could not accept it because of her religious beliefs. Attorney Jeudy immediately understood that “[they, the LGBT community] had no other choice but to engage [themselves] now so that the [discrimination] ends.” In the last year, the BAI has worked on several issues with Attorney Jeudy and Kouraj.

 

« En quête vers le droit alternatif au service des exclus /exclues et marginalisés/marginalisées en Haïti » 

L’atelier de mémoire du Bureau des Avocats Internationaux (BAI) est un espace de formation méthodologique, d’échanges et d’analyses permettant aux étudiants/étudiantes finissants/finissantes en Droit de réaliser leurs travaux de fin d’études universitaires. (Mémoire de sortie)

Le programme permettent aux étudiants/ étudiantes haïtiens /haïtiennes en situation économique précaire  de faire face à certaines difficultés relatives à la réalisation de leurs travaux de mémoire.

Les Finissants du BAI

Noisette Marie-Claude Nimschie.  Me Nimschie a reçu une licence en sciences infirmières et un diplôme de la Faculté de Droit et des Sciences Economiques (FDSE) de Gonaïves, l’Université de l’État (UEH).  Me Nimschie a fait ses expériences médicales á l’hôpital Bernard Mevs/Projet Medishare á titre d’Infirmière en chef ; au Médecin du Monde France comme actrice á la relation d’aide des victimes de violences ; et á L’Hôpital Universitaire de Mirebalais (HUM). Elle a été également coordonnatrice d’un programme cholera en Cité Soleil.  Me Nimschie s’intéresse surtout au rôle Juridique au sujet de violences contre les femmes et les filles.  Etant qu’Infirmière, elle a plusieurs opinions sur le rôle de l’expert médico-légal dans les cas de viols.  Me Nimschie est né à Mirebalais.

Marie Naomie Estimé. Me Naomie a reçu son diplôme de la Faculté de Droit et des Sciences Economiques (FDSE) de Gonaïves, l’Université de l’État (UEH). Elle dit qu’elle vient d’une famille modeste de Carrefour, avec quatre filles et quatre garçons (« une équipe foot-bol »).  Me Naomie voulait être avocate pour défendre les droits des personnes, et pour protéger les familles et les plus vulnérables en Haïti.   En particulier, elle s’intéresse dans la situation socio-juridique des mineurs incarcérés au lieu du système judiciaire haïtien en général.  Selon elle, le système juridique en Haïti devrait implémenter des programmes de rééducation, qui est exigé par la loi, au lieu d’emprisonner les mineurs.

Vannel Achat.  Né à Saint-Louis-du-Sud, Me Achat a reçu un diplôme de gestion à l’Université Américaine des Sciences Modernes d’Haïti (UNASMOH), et un diplôme de la Faculté de Droit et des Sciences Economiques (FDSE) de Gonaïves, l’Université de l’État (UEH).  Il a travaillé avec l’Autorité Portuaire Nationale d’Haïti (APN), mais il adorait le droit et il est attiré par les violations des droits de l’homme en Haïti.  Après une visite dans une prison des femmes en Pétionville, lorsqu’il a vu les conditions et a senti l’odeur des cellules, il a décidé de travailler sur le traitement et le classement des personnes incarcérées en Haïti.  Me Achat a travaillé avec the BAI depuis septembre 2013 sur le dossier cholera.

Charlot Jeudy.  Me Jeudy a reçu son diplôme de la Faculté de Droit et des Sciences Economiques (FDSE) de Gonaïves, l’Université de l’État (UEH).  Il est président de Comité Executif de « Kouraj », qui est un groupement d’activistes homosexuel, créé afin de mettre à l’inexistante politisation des homosexuels et transgenres en Haïti.  Lorsque Me Jeudy a soumis son projet de mémoire sur l’homosexualité à la faculté de droit, son professeur lui a dit qu’elle ne pouvait pas l’accepter en raison de ses convictions religieuses. Me Jeudy a compris à ce moment-là que « nous n’avions pas d’autres choix que de nous engager maintenant afin que cela prenne fin. »  Le BAI a collaboré avec Me Jeudy et Kouraj depuis l’année dernier sur plusieurs dossiers.

Contact IJDH

Institute for Justice & Democracy In Haiti
15 Newbury Street
Boston, MA 02116

Telephone: (617) 652-0876
General Inquiries: info@ijdh.org
Media Inquiries: media@ijdh.org

Givva
Use Giving Assistant to save money and support Institute for Justice and Democracy in Haiti Inc.