Institute for Justice and Democracy in Haiti

20 organisations se prononcent sur la crise politique

20 organisations des droits de l’homme expliquent leur position sur la crise politique actuelle en Haïti, dans une note. Dans la note, les organisations demandent le respect des droits humains, de la Constitution, e de la séparation des pouvoirs de l’Etat. Maintenant, président Michel Martelly gouverne par décret parce que les termes de la plupart des membres du Parlement ont expirer le 12 janvier 2015.

Partie de l’article est ci-dessous. Cliquez ICI pour le texte original.

20 organisations prennent position sur la crise politique

Louis-Joseph, Olivier, Le Nouvelliste
29 janvier 2015

« Les organismes de protection et de défense des droits humains prennent acte de l’installation d’un nouveau Premier ministre et de son gouvernement sans la ratification préalable au Parlement de sa politique générale, conformément à la Constitution et aux principes fondamentaux en matière de démocratie », lit-on dans la note dont une copie a été déposée au journal.

Plus loin, les 20 organisations déclarent avoir constaté aussi « avec regret le dysfonctionnement du Parlement haïtien, le 12 janvier 2015, en raison de la non-tenue des élections législatives et locales, depuis 2011 ». une situation voulue par le président Martelly, selon la note portant les signatures de Gédéon Jean, directeur exécutif du Centre d’analyse et de recherche en droits de l’homme et du secrétaire exécutif de la Plate-forme des organisations haïtiennes des droits humains, Antonal Mortimé.

 

Cliquez ICI pour le texte original.

Contact IJDH

Institute for Justice & Democracy In Haiti
15 Newbury Street
Boston, MA 02116

Telephone: (617) 652-0876
General Inquiries: info@ijdh.org
Media Inquiries: media@ijdh.org

Givva
Use Giving Assistant to save money and support Institute for Justice and Democracy in Haiti Inc.