Institute for Justice and Democracy in Haiti

Plusieurs candidats aux législatives en Haïti impliquées dans des crimes

Jusqu’à présent, il semble que le Conseil Electoral Provisoire (CEP) respecte les lois concernant les prochaines élections en Haïti. Mais le CEP peut s’améliorer quand il vient à la moralité des candidats aux législatives. Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) a publiée une liste des candidats qui sont impliqués dans la perpétration de crimes graves, mais sont agréés par le CEP. Selon la loi haïtienne, un candidat doit avoir un certificat de bonne vie et mœurs, et aucune poursuite pénale contre lui.

Partie de l’article est ci-dessous. Cliquez ICI pour le texte complet.

Haïti – Élections : Des dizaines de candidats aux législatives à la moralité douteuse (liste)

HaitiLibre

3 juin 2015

Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), qui assure le monitoring du processus électoral, a pris le soin d’analyser la liste définitive des candidats agréés pour les élections législatives de 2015 publiée par le Conseil Electoral Provisoire (CEP)http://www.haitilibre.com/article-13983-haiti-flash-le-cep-accepte-341-nouveaux-candidats-liste.html ethttp://www.haitilibre.com/article-13875-haiti-flash-liste-definitive-des-candidats-agrees.html , le RNDDH affirme que les noms de nombreux individus en conflit avec la Loi figurent dans la liste des candidats aux Législatives agréés par le CEP. Ils sont impliqués dans la perpétration de crimes graves. Certains ont été arrêtés, gardés dans des Commissariats ou des Sous-Commissariats du pays, incarcérés pour être ensuite irrégulièrement ou provisoirement libérés.

Le RNDDH se propose de partager avec tous ceux que la question intéresse, un fait troublant portant spécifiquement sur la moralité des candidats aux législatives et qui est de nature à inquiéter tous les citoyens haïtiens.

Rappelons que le décret électoral du 2 mars 2015 http://www.haitilibre.com/article-13316-haiti-elections-le-premier-ministre-paul-remet-le-decret-electoral-au-cep.html actuellement en vigueur, en son article 90 exige que «Pour être recevable, le dossier de déclaration de candidature à tous les postes électifs doit, par ailleurs, être munis des pièces suivantes :

e) Un certificat de bonne vie et mœurs, délivré par le Juge de Paix de la commune dans laquelle réside le candidat, auquel est annexé un certificat du greffe du Tribunal de Première Instance du lieu de son domicile attestant qu’il n’existe, contre lui, aucune poursuite pénale ayant abouti à une peine afflictive ou infamante ;»

 

Cliquez ICI pour le texte complet.

Contact IJDH

Institute for Justice & Democracy In Haiti
15 Newbury Street
Boston, MA 02116

Telephone: (617) 652-0876
General Inquiries: info@ijdh.org
Media Inquiries: media@ijdh.org

Givva
Use Giving Assistant to save money and support Institute for Justice and Democracy in Haiti Inc.