Institute for Justice and Democracy in Haiti

CEP, Martelly et Kerry ignorent des questions importantes pour les élections

John Kerry, le secrétaire d’Etat américain, a rencontré le président Michel Martelly en Haïti cette semaine. Kerry a denoncé la violence et les intimidations mais son discours a laissé plusieurs questions sans réponse. Cet article décrit certaines de ces questions, et souligne l’importance de les élections du 25 octobre.

Partie de l’article est ci-dessous. Cliquez ICI pour le texte complet.

Kerry, Opont, Merten et Martelly doivent donner plus de garantie

Frantz Duval, Le Nouvelliste

October 6, 2015

Le secrétaire d’Etat américain a visité Haïti mardi. Son message est simple et clair : cap sur les élections, non à la violence et aux intimidations.

De son côté, le président Michel Martelly, comme une promesse, a indiqué lors de la conférence de presse conjointe avec John Kerry que «l’accompagnement donné à la police sera renforcé en vue d’une meilleure efficacité le jour du vote». Il confirme qu’il s’en ira le 7 février et présage une alternance démocratique.

En parlant de violence, la première situation à dénoncer est cette prime accordée par le CEP et la PNH aux fauteurs de trouble du 9 août. L’incapacité de sanctionner les agités, les agitateurs et les têtes pensantes peut inspirer d’autres débordements le 25 octobre. Non à la violence et une police plus efficace, cela sera­t­il suffisant pour faire la différence entre ce qui s’est passé le 9 août et ce qui nous attend le 25 octobre ?

 

Cliquez ICI pour le texte complet.

Contact IJDH

Institute for Justice & Democracy In Haiti
15 Newbury Street
Boston, MA 02116

Telephone: (617) 652-0876
General Inquiries: info@ijdh.org
Media Inquiries: media@ijdh.org

Givva
Use Giving Assistant to save money and support Institute for Justice and Democracy in Haiti Inc.