Institute for Justice and Democracy in Haiti

Un nouveau sondage soutient les allégations de fraude dans les élections en Haïti

Haïtiens ordinaires, les politiciens haïtiens et organisations des droits humains ont tous été exigent un recomptage des votes de l’élection présidentielle du 25 Octobre. Maintenant, un sondage effectué par un institut brésilien fournit un soutien supplémentaire pour réexaminer les résultats publiés le 5 Novembre: Non seulement l’enquête démontre extrêmement faible confiance dans les résultats, mais aussi que les résultats probablement ne sont pas représentatifs des votes réels. Un des chercheurs a aussi rejoint les appels à une enquête indépendante sur le processus électoral.

Partie de l’article est ci-dessous. Cliquez ICI pour le texte complet.

Un sondage à la sortie des urnes jette plus de doutes sur des résultats déjà contestés

Moryl Gattereau, Radio Television Caraibes

20 novembre 2015

Un sondage réalisé par un groupe de recherche indépendant a révélé une profonde méfiance du public du premier tour de l’élection présidentielle en Haïti, une constatation qui est de nature à alimenter les appels lancés par les partis de l’opposition pour un nouveau dépouillement des résultats contestés.

Des équipes de chercheurs de l’Institut Igarape basé au Brésil ont mené un sondage à la sortie des urnes le jour de l’élection le 25 octobre dernier et le suivi avec les mêmes électeurs à nouveau après l’annonce des résultats préliminaires le 5 novembre. Ils ont constaté que la confiance du public dans le processus avait chuté entre les deux dates, selon une analyse publiée jeudi.

Dans le sondage à la sortie des urnes, 82% des électeurs sont d’accord avec l’énoncé «Pour autant que je peux voir, cette élection est juste, il n’y a pas de fraude ». Mais, dans le suivi, la conclusion était presque à l’opposé avec près de 90% disant qu’ils étaient en désaccord avec l’énoncé.

Le sondage a également montré un résultat curieux lorsqu’on a demandé aux électeurs pour qui ils ont voté parmi les 54 noms sur le bulletin de vote. Un peu plus de 6% ont déclaré avoir voté pour le candidat soutenu par le gouvernement, Jovenel Moïse, le plaçant quatrième. Mais les résultats préliminaires proclamés le 5 novembre dernier le placent en tête avec près de 33% du vote, le mettant au second tour avec Jude Célestin qui termine en deuxième position avec 25,3%. En troisième place Jean Charles Moïse avec 14,3% et en quatrième position Maryse Narcisse avec 7%.

 

Cliquez ICI pour le texte complet.

Contact IJDH

Institute for Justice & Democracy In Haiti
15 Newbury Street
Boston, MA 02116

Telephone: (617) 652-0876
General Inquiries: info@ijdh.org
Media Inquiries: media@ijdh.org

Givva
Use Giving Assistant to save money and support Institute for Justice and Democracy in Haiti Inc.