Institute for Justice and Democracy in Haiti

Women Impregnated by Peacekeepers Need UN Cooperation, but Met with Silence

Bureau des Avocats Internationaux (BAI) is representing Haitian women who were impregnated, and left without child support payments, by United Nations peacekeepers. The women face housing and food shortages, struggling to make ends meet for their families. However, the UN has thus far been uncooperative in the cases and withheld results of DNA tests administered to some of the women. UN cooperation is crucial to the success of these cases and in order to help the women and their families to meet their basic needs. Part of the article is shown below. Click HERE for the original article. Haitian mothers claim UN unresponsive over support for peacekeeper children Rebecca Ratcliffe, The Guardian April 21, 2017 The UN has been accused of refusing to cooperate with a human rights group that is pursuing child support payments for women left pregnant by its peacekeeping forces. Lawyers representing 10 women […]

Hundreds of United Nations Peacekeepers Get Away with Sexual Exploitation

While the United Nations would say its peacekeepers went to Haiti in 2004 to protect the people, many Haitians would disagree. That is especially true for the children and women who were sexually abused and exploited by UN peacekeepers from that first year, all the way to now, 12 years later. UN peacekeepers have been involved in gang rapes, exchanging food for sex and more with children as young as 9 and often for a few years in a row. Women have been left pregnant by peacekeepers to raise fatherless children on budgets that can’t support the family. According to UN data and interviews, the peacekeepers have been from Bangladesh, Brazil, Jordan, Nigeria, Uruguay and Sri Lanka; and there were likely more countries involved even before the report was compiled. Victims of peacekeepers often don’t report these incidents because they […]

Lettre Ouverte a la Police Nationale d’Haïti sur les droits de manifester | Open Letter to Haitian National Police RE Right to Protest

(The English translation of this letter is below.) BUREAU DES AVOCATS INTERNATIONAUX 3, 2ème rue Lavaud B.P. 19048 Port-au-Prince, Haïti Tel : +5092943-2106/ 07 Email: avokahaiti@aol.com   LETTRE OUVERTE   Port-au-Prince, le 28 Mars 2017 Monsieur Michel-Ange Gédéon Directeur Général de la Police Nationale d’Haïti (PNH) En ses bureaux.-   Monsieur le Directeur Général, Le Bureau des Avocats Internationaux (BAI), dans sa mission première de défendre les droits des plus démunis, les droits inaliénables, imprescriptibles et inhérents à la personne humaine, en particulier ceux des victimes du choléra importé par la MINUSTAH, des femmes victimes de viol, d’agression sexuelles et autres abus de droit, prend acte du refus systématique de la Police Nationale d’Haïti (PNH) dont vous êtes son Directeur Général de donner suite aux notifications des organisations de Victimes de choléra, du Bureau des Avocats Internationaux (BAI) et du […]

Plaignant Nissage MARTYR est mort après qu’il a déposé plainte aux États-Unis contre Jean Morose VILIENA, ancien maire des Irois, pour Assassinat, Torture et Incendie

BUREAU DES AVOCATS INTERNATIONAUX 3, 2ème rue Lavaud B.P. 19048 Port-au-Prince, Haïti Tel : +5092943-2106/ 07 Email: avokahaiti@aol.com POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Contact : Mario JOSEPH, Av., Bureau des Avocats Internationaux, mario@ijdh.org +509-3701-9879 (français, kreyòl) Nicole PHILLIPS, Esq., Institute for Justice & Democracy in Haiti, nicole@ijdh.org +509-4645-2888, (anglais, français, kreyòl) Plaignant Nissage MARTYR est mort après qu’il a déposé plainte aux États-Unis contre Jean Morose VILIENA, ancien maire des Irois, pour Assassinat, Torture et Incendie Port-au-Prince, le 31 mars 2017 – Le Bureau des Avocats Internationaux (BAI) regret d’annoncer que notre client Nissage MARTYR est décédé subitement dans la soirée du vendredi 24 mars 2017. Sa mort intervient un jour après que lui et deux autres clients ont annoncé le dépôt d’une plainte au tribunal fédéral à Boston contre Jean Morose VILIENA, l’ex maire des Irois en Grande-Anse, qui habite à présent aux […]

BAI et MOLEGHAF marchent contre le choléra et la MINUSTAH

Ce Mercredi 29 mars 2017 à l’occasion de la commémoration du trentième anniversaire de la constitution haïtienne du 29 mars 1987 les organisations de victimes de choléra, le Bureau des Avocats Internationaux (BAI) et le MOLEGHAF, ont parcouru plusieurs rues de la capitale à travers une marche pacifique en présence de deux députés solidaires de leur cause: honorables député Louis Manés et Roger Milien, avant de s’arrêter pendant plus deux heures devant les locaux du parlement haïtien pour demander aux parlementaires d’exiger le pouvoir exécutif à se positionner clairement en faveur du droit à la réparation des victimes du choléra et du départ de la MINUSTAH. Marche contre la MINUSTAH le 29 Mars 2017 à Port-au-Prince Wesly Gedeon, 29 mars 2017 Trouvez la poste originale ici.

6 Organisations haïtiennes soutiennent le renouvellement du mandat de l’Expert indépendant

La nouvelle administration haïtienne a décidé de ne pas renouveler le mandat de l’Expert indépendant sur la situation des droits de l’homme en Haïti. Six organisations ont écrit cette déclaration pour exprimer leur support de l’Expert indépandant. Réseau National de Défense des Droits Humains – RNDDH Commission Episcopale Nationale Justice et Paix – CE-JILAP Centre d’Analyses et de Recherches en Droits de l’Homme – CARDH Plateforme des Organisations Haïtiennes des Droits Humains – POHDH Centre Œcuménique des Droits Humains (CEDH) Bureau des Avocats Internationaux (BAI)   Contacter :   Marie Yolène Gilles Colas                                                                       Jocelyne Colas Noel RNDDH                                                                                             CE-JILAP 3728-8466                                                                                           3912-3292   Déclaration des Organisations de promotion et de défense des Droits Humains en support au renouvellement du mandat de l’Expert‑indépendant sur la situation des droits de l’homme en Haïti Nous, organisations de promotion et de défense des droits humains, signataires de la présente […]

Contact IJDH

Institute for Justice & Democracy In Haiti
15 Newbury Street
Boston, MA 02116

Telephone: (617) 652-0876
General Inquiries: info@ijdh.org
Media Inquiries: media@ijdh.org

Givva
Use Giving Assistant to save money and support Institute for Justice and Democracy in Haiti Inc.